Care este situatia romanilor in Belgia?

 CSC En Ligne
 
 
L’enquête commanditée par la CSC à l’HIVA pour connaître l’ampleur et l’impact sur notre marché du travail et notre économie des nouveaux arrivants roumains, bulgares et polonais (étude présentée lors de la journée d’étude CSC sur ce thème le 10/05) montre qu’il existe une forte migration en provenance de l’Europe de l’Est. Avec l’accession des nouveaux Etats membres et l’entrée dans l’Union de la Roumanie et de la Bulgarie en 2007, ce nombre est en constante augmentation. Ils travaillent principalement dans les secteurs d’activités, comme la construction, l’industrie de la viande, la cueillette  des fruits et le secteur des soins de santé. Les Polonais ont un libre accès au marché belge du travail depuis le 1er mai 2009.La présence de ces nouveaux citoyens de l’UE est un défi en ce qui concerne la protection sociale : rémunération au salaire minimum du secteur, méconnaissance de leurs droits, droits sociaux pas toujours respectés. Pour la CSC, ce ne sont évidemment pas  les travailleurs étrangers qui posent problème, mais bien le non respect de leurs droits, les abus et le manque de moyens et de contrôle pour lutter efficacement contre la fraude sociale. Les expériences syndicales dans plusieurs secteurs sensibles à la fraude, comme l’industrie de la viande, l’HORECA et le secteur de la construction, démontrent qu’il faut optimaliser cette lutte.Face à ce phénomène, la CSC veut donc optimaliser la lutte  contre la fraude sociale et, pour y parvenir, elle met en avant 3 priorités :
1. Inciter les entrepreneurs à travailler avec des partenaires fiables et à opter pour des structures transparentes
2. Renforcer la lutte contre les faux-indépendants
3. Poursuivre et renforcer l’efficacité et la collaboration des services d’inspection, entre les services fédéraux et régionaux et aussi au niveau européen, et mener une politique de sanctions plus lourdes.

Elle développe également de plus en plus d’initiatives sur le terrain pour sensibiliser, informer et soutenir ces travailleurs.

Résulats de l’enquête : la migration des travailleurs d’Europe de l’Est (HIVA) – 7 Mo 

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile despre tine sau dă clic pe un icon pentru autentificare:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s